Mélanger ses couleurs à l’aquarelle est essentiel.

La peinture a cette magie de pouvoir créer une multitude de nouvelles couleurs à partir de celles que l’on a déjà… Encore faut-il savoir comment les obtenir !

Je vous guide dans la création d’un nuancier de mélanges qui va pouvoir répertorier les combinaisons possibles avec les couleurs dont vous disposez.

Mélanger ses couleurs à l’aquarelle

Matériel utilisé :

Cliquez sur les liens pour accéder au matériel de votre choix.

Préparer son nuancier de mélanges à l’aquarelle

Je vous propose de réaliser un nuancier de mélanges en triangle (le plus simple et rapide) avec un maximum de 10 couleurs. Si vous êtes très motivé, vous pouvez monter jusqu’à 12 (mais attention à bien mesurer vos cases pour que tout rentre sur votre papier).

Commencez par diviser votre feuille en comptant une case par couleur et en ajoutant une case pour votre couleur pure.

Exemple avec mon nuancier : J’ai 10 couleurs à mélanger, je divise la longueur de ma feuille en 11 cases de 2,5cm. Puis, je divise la hauteur en 11 cases de 1,5cm. Je quadrille toute la feuille, puis je vais poser mon Washi tape sur les bordures en suivant le modèle ci-dessous :

apprendre à mélanger ses couleurs à l'aquarelle
Seule une partie de la grille sera utilisée, aussi il n’est pas utile de tout couvrir de Washi tape.

Référencer ses aquarelles

Une fois que la structure du nuancier est terminé, il est temps de passer aux couleurs. Je vous conseille d’utiliser un pinceau nerveux, c’est à dire dont les poils sont raides. Cela évitera de noyer vos couleurs avec un pinceau qui retient trop d’eau (vous voulez avoir une bonne vision de leur puissance).

Commencez par noter les noms de vos couleurs et assurez-vous que :

  • La première couleur en haut à gauche soit aussi la première couleur en bas à gauche et ainsi de suite.
  • Laissez bien la première colonne et la dernière ligne libres pour y mettre vos couleurs pures.
comment mélanger ses couleurs à l'aquarelle

Mélanger ses couleurs à l’aquarelle

Commencez par peindre les cases correspondant à vos couleurs pures. Vous devez reporter chaque couleur sur la première colonne et sur la dernière ligne, que vous avez laissé vides.

Il est important de travailler proprement, c’est pourquoi je vous conseille d’avoir deux bocaux d’eau. Vous rincerez votre pinceau dans le bocal dédié aux rinçages (il faut le secouer dans l’eau), puis vous prélèverez votre eau propre dans le second. Le second bocal restera toujours propre.

Prévoyez également un chiffon ou un papier absorbant pour tapoter votre pinceau s’il contient trop d’eau, et pour nettoyer votre palette lorsqu’elle sera pleine.

nuancier de mélanges à l'aquarelle

Les mélanges de couleurs

Le nuancier fonctionne comme un tableau à double entrée. Chaque case sera remplie par le mélange correspondant à la couleur pure qui se trouve en face sur la colonne de gauche avec la couleur pure qui se trouve au-dessous, sur la dernière ligne.

En d’autres terme, chaque mélange correspond à la rencontre des deux couleurs en tête de l’intersection.

Comment savoir doser chaque couleur dans le mélange ?

C’est VOTRE nuancier, c’est votre outil. Personnellement, le plus souvent j’essaie de faire en sorte que le mélange soit équilibré, c’est à dire que l’on devine autant la couleur A que la couleur B. Mais parfois je tombe sur une pépite, comme le vert turquoise que je vous montre dans la vidéo. Et je décide que c’est celui-ci que je veux référencer car je le trouve tout simplement beau.

mélanger ses couleurs à l'aquarelle

PS : Cette palette d’aquarelle a été faite à partir de tubes que j’ai mis en godets. Plus d’infos : Remplir ses godets d’aquarelle avec des tubes.

Catégorisé dans :

Matériel,

Dernière mise à jour : 24 mars 2024

Taggué dans :