C’est du 14 au 18 février qu’a eu lieu le prestigieux évènement Art Capital 2024. J’ai eu le plaisir de participer aux animations du stand tenu par le Géant des beaux-arts à travers des démonstrations d’aquarelle !

Art capital en quelques mots

Cet événement se tient habituellement au Grand Palais. Mais en raison des travaux de celui-ci, c’est au Grand Palais éphémère que les artistes ont pu exposer leur travail.

Ce sont quatre salons qui sont réunis à travers ce même événement :

Le salon des Indépendants (anciennement salon des Refusés) ; le salon Comparaisons (dont l’objectif est de présenter chaque courant et tendance artistique) ; le salon Artistes français et le salon Dessin et Peinture à l’eau.

Au total, ce sont plus de 2 000 artistes de tous horizons qui ont exposé leur travail aux quelques 40 000 visiteurs.

Mon expérience

art capital 2024

Je suis arrivée au Grand Palais éphémère le mercredi matin (jour de l’ouverture) accompagnée de Thominou, mon paparazzi officiel. Nous avons été accueillis chaleureusement par Alice, la community manager du Géant des beaux-arts. Il fallait traverser le salon Dessin et peinture à l’eau, jusqu’à la verrière donnant sur la Tour Eiffel, pour retrouver le stand du Géant des beaux-arts et toute l’équipe déjà sur place.

art capital 2024

J’ai également fait la connaissance de Valentin (Akwarelist) avec qui j’ai eu le plaisir de partager l’espace de travail pendant les démos. Valentin nous montrait comment il fabriquait ses aquarelles, et moi, je peignais.

art capital 2024

En tout, j’étais présente pour quatre séances. Elles étaient réparties sur les deux premiers jours du salon (une le matin et une l’après-midi pour chaque journée).

J’ai choisi de peindre à l’aquarelle des animaux de nos campagnes ainsi que des fleurs, deux thèmes qui représentent parfaitement mes sujets de prédilection. Il est vrai que la nature est au cœur de mes inspirations !

Rencontres et échanges

Mon métier est très solitaire, et très sédentaire aussi. Cela me convient bien, c’est dans ma nature introvertie et très calme. Cependant, même si cette période de l’année est chargée de nombreux projets, il était important pour moi de saisir l’opportunité que m’a proposée le Géant des beaux-arts.

Rencontrer de nouvelles personnes, passer du virtuel au réel pour certaines, est une expérience encore plus enrichissante pour moi qui n’en ai pas l’habitude.

salon art capital

La gentillesse des membres de l’équipe du Géant des beaux-arts est incroyable. Je me suis sentie très bien accueillie, entourée de personnes souriantes, drôles et agréables tout au long de mon expérience à Art Capital.

J’ai également adoré rencontrer d’autres professionnel du domaine de l’art, qui ont réalisé eux aussi de magnifiques démonstrations : Valentin des aquarelles Akwarelist, Emilie Grison et ses portraits à l’acrylique, Patrick Bechtold et Christine Dumont des Pastellistes de France, et Myriam Robin et ses pastels animaliers. J’ai pu sympathiser avec certains, ou simplement admirer le travail des autres. Mais dans tous les cas, c’était un très grand plaisir.

Et bien sûr, j’ai eu l’immense honneur de rencontrer certains de mes abonnés ! Merci du fond du cœur à ces personnes qui se sont déplacées pour me voir. Les échanges que j’ai pu avoir avec chacun et chacune d’entre vous m’ont énormément touchée. J’espère que vous avez passé un très agréable moment à Art Capital.

cindy barillet art capital

Mes démonstrations d’aquarelle à Art Capital

Peindre en public est toujours une expérience intimidante pour moi. Mais c’est aussi très amusant de se mettre en situation inhabituelle. Cela me fait travailler un peu plus mon lâcher-prise. Je ne pars pas du tout du principe que parce que je suis observée, je n’ai pas droit à l’erreur. Au contraire, je sais que ce sont des créations faites dans un contexte très spécial. Il est normal qu’elles soient différentes de ce que je fais quand je suis seule.

art capital cindy barillet

Faisan

J’aime tellement les oiseaux exotiques que j’ai tendance à « oublier » la présence de magnifiques espèces dans nos propres paysages. Ce faisan a ouvert le bal des démonstrations mercredi matin !

Bouquet de pois de senteur

Mercredi après-midi, j’ai choisi une peinture plus libre avec ces pois de senteur colorés. C’est assez incorrect au niveau botanique, car je n’avais pas de modèle. J’ai suivi un peu mon inspiration du moment.

peindre à l'aquarelle
souris à l'aquarelle

Souricette sur le mûrier

Jeudi matin, en complément des aquarelles, j’ai pu utiliser les crayons aquarellables « Museum » Caran d’Ache pour la première fois. Ils m’ont servi à esquisser la souris, et à tracer ses vibrisses.

Bichette aux aguets

Dernière session de démonstrations le jeudi après-midi, c’est là qu’il y a eu le plus de monde. J’ai choisi cette jeune biche que j’ai oublié de signer… Et de photographier, merci Alice de m’avoir envoyé les images manquantes !

biche à l'aquarelle
pavots à l'aquarelle

Bouquets de pavots d’Islande

En petit bonus parce que j’avais terminé ma bichette plus tôt que prévu. Je voulais encore profiter de ces 30 minutes restantes avec les abonnés que j’ai eu le plaisir de rencontrer ! J’ai donc peint ce bouquet. Il est dans le même esprit que les pois de senteur, très simplifié.

Après ces deux jours très intenses, Thomas et moi avons regagné notre Anjou pour une dizaine de jours de travail avant de nous rendre dans le Vaucluse rejoindre ma famille ☀.

C’est que nous avons un mariage à préparer 😇 !

Catégorisé dans :

Actualités,

Dernière mise à jour : 6 mars 2024

Taggué dans :